Que voulez-vous trouver ?
haiti-afp1

Haïti : la SSVP lance un appel à la générosité

En savoir plus

Cours et ateliers

La SSVP propose du soutien scolaire gratuit aux enfants de familles démunies.

Les ateliers d’accompagnement de la SSVP favorisent le retour à l’autonomie des personnes seules ou en précarité. Ils sont un bon moyen d’apprendre de manière ludique à mieux gérer son budget, ou de donner l’occasion d’exprimer un talent. En voici quelques exemples :

1. Sport solidaire

« Un esprit sain dans un corps sain », dit le proverbe. À la Martinique, l’atelier sport mise sur la complémentarité physique-psychique pour redonner aux personnes pauvres ou isolées l’énergie pour affronter leurs difficultés.

2. Chorale

La chorale de la Société de Saint-Vincent-de-Paul du Gers, ou encore les Compagnons du Chœur à Paris, favorise le partage entre bénévoles et accueillis. Sous la baguette de bénévoles qualifiés, les dons de chacun sont valorisés et les fiertés retrouvées.

3. Cuisine & gestion de budget

À Chartres, la Flèche, l’Accueil Ozanam de Lille ou encore à Nîmes, les personnes accueillies sont formées à une meilleure gestion de leur budget. Certains bénéficient de cours de cuisine pour manger sainement tout en économisant, sur les conseils de diététiciennes.

4. Beauté pour femmes en précarité

Lorsque l’on s’inquiète pour le bien-être et la sécurité matérielle de sa famille, on n’oublie de prendre du temps pour soi. À Reims, les femmes en précarité sont accueillies pour un après-midi soins et détente. On oublie ses difficultés, on se ressource le temps d’une pause féminité.

5. Théâtre pour personnes en difficulté

Le théâtre est connu pour être un excellent moyen d’expression et de cohésion d’un groupe. Sur scène, les barrières tombent, les tempéraments se révèlent. À Clermont-Ferrand, une pièce a vu le jour lors des ateliers théâtre mixant bénévoles et personnes en précarité. La création, jouée par les personnes accompagnées à l’occasion de la fête du département, a remporté un vif succès ! 

6. Poésie contre les préjugés

Participer à des ateliers d'écriture pour exprimer ses difficultés.
Participer à des ateliers d’écriture pour exprimer ses difficultés.

À la SSVP de Valenciennes, ou à l’association Jeunesse de Saint Vincent de Paul à Paris, les ateliers d’écriture et de poésie sont un lieu de refuge pour les personnes seules et les enfants en difficulté. De 10 à 80 ans, on y exprime librement souffrances, espoirs et attentes par le biais de l’écriture. À Valenciennes, une exposition des poésies a fait tomber bien des préjugés, notamment sur les gens du voyage.

7. Poterie

La crèche née des mains des participants à l’atelier poterie de la SSVP de Nîmes a attiré les curieux en décembre dernier. Une bonne manière de témoigner de sa foi, de partager avec les plus pauvres ou les personnes seules tout en faisant fructifier les talents.

Voir toutes les actions

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera - € après déduction fiscale.
Don en confiance