Que voulez-vous trouver ?
haiti-afp1

Haïti : la SSVP lance un appel à la générosité

En savoir plus
01
Jan

Bienvenue à 2016

photo+CD3[1]

 

 

Bonjour à toutes et à tous, amis internautes de passage sur ce site, membres de nos conférences ou confrères d’autres régions !

Bienvenue à 2016 !

Tous les membres de la Société de Saint-Vincent-de-Paul de Haute-Vienne vous souhaitent une très heureuse année.

Donnons plus de place à la fraternité !

Bien sûr, nous souhaitons tous qu’il y ait moins de conflits, qui poussent des êtres humains à fuir leur pays, des conditions économiques plus favorables partout, qui permettent à tous de trouver un travail et à ceux qui en ont un d’en vivre décemment. À défaut, souhaitons une année encore plus fraternelle et que ceux qui ont de quoi vivre ne cherchent pas à avoir toujours plus mais acceptent de partager, thème cher à notre fondateur. À notre niveau, nous essayerons de continuer à vivre cette fraternité, comme nous l’avons toujours fait. Comme vous le verrez à la page suivante, l’année 2015 s’est terminée en beauté, avec un réveillon de Noël toujours aussi réussi et, malheureusement, sans doute, toujours aussi nécessaire pour rompre la solitude de certaines personnes, de certaines familles. Un autre beau moment, fut la rencontre avec des personnes âgées de la Maison de Retraite du Bon Pasteur, le 8 décembre, jour de l’Immaculée Conception. Nous avons pu voir que, même pour des personnes, plutôt favorisées, des situations de solitude existent. Que dire alors de la solitude de personnes âgées avec de petits revenus et vivant seules ? « Solitude, maladie sans virus, sans vaccin, sans thérapeutique autre que la fraternité« … écrivait un ancien rédacteur en chef du journal La Croix !
La lutte contre la solitude est un combat traditionnel de la Société de Saint-Vincent-de-Paul. Dans la dernière partie de l’année, des réunions ont eu lieu avec le C.C.A.S. de la Mairie de Limoges et celui de la Mairie de Couzeix sur la lutte contre la solitude des personnes âgées. Nous essayerons d’apporter notre contribution à leurs actions. Dans ce domaine, l’un des problèmes est d’identifier les personnes en situation de solitude. Pour cela, nous avons besoin de tous, nous avons besoin de vous ! La conférence Notre Dame de Lorette a fait de cette question sa spécialité, elle peut servir de modèle.
Mais il n’y a pas que la solitude des personnes âgées, c’est pourquoi nous devons poursuivre et améliorer notre aide matérielle, et, notamment, alimentaire, en profitant des possibilités offertes par la Banque Alimentaire. Car, très souvent, difficultés matérielles et solitude sont étroitement liées, quel que soit l’âge. Nous devons essayer de faire se rencontrer les personnes que nous aidons, au travers d’ateliers ou de cours de langues, dont certaines ont grand besoin. Mais surtout, poursuivons nos visites à domicile, qui sont notre particularité et notre force, au travers de moments d’écoute privilégiés. Prenons le temps : comme le disait Frédéric Ozanam, c’est par ces temps de partage fraternel, que nous arrivons à connaître réellement les personnes dans le besoin et à comprendre les situations de solitude dans lesquelles elles peuvent se trouver.
Enfin, ne restons pas seuls. Dans certaines paroisses, des équipes solidarité existent et nos conférences participent à leurs actions, dans le respect de la vocation de chacun. Nous pouvons les aider par notre réseau, notre connaissance des problèmes liés à la pauvreté et nos moyens matériels, même s’ils sont limités. N’hésitons pas, c’est un enrichissement pour tous et tout le monde y gagne en efficacité.
À nouveau très bonne année ! Bon courage et confiance dans notre mission, qui est belle, même si elle n’est quelques fois pas facile.

Christian DUBIÉ – Président départemental Tél. : 05.55.77.00.35 – Contact Internet : christian.dubie@ssvp87.fr

Contact Internet Conseil Départemental 87 : cd87@ssvp87.fr

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera - € après déduction fiscale.
Don en confiance
s