Que voulez-vous trouver ?

Le Conseil national de la Société de Saint-Vincent-de-Paul France lance un appel à don pour venir en aide aux populations des îles Saint-Barthélemy et Saint-Martin

en savoir plus

Accueil Frédéric Ozanam à Lille : des portes ouvertes sur une vie meilleure

1SSVP,OzanamLille_reduit

À Lille, cinquante bénévoles et sept salariés se relaient à l’Accueil Frédéric Ozanam. Une centaine de personnes en difficulté viennent chaque jour y chercher une aide précieuse et du réconfort : douche, cours d’informatique, nourriture, informations pratiques… Reportage.

8H152SSVP_OzanamLille_8h15
Les portes de l’Accueil Frédéric Ozanam ouvrent dans un quart d’heure. Dehors, une vingtaine de personnes, la plupart originaires d’Afrique de l’Ouest, attendent déjà. L’équipe les fait entrer, leur permettant de patienter dans le hall.
À l’heure dite et par ordre d’arrivée, chacun s’avance et explique les raisons de sa venue à l’assistante d’accueil, qui les oriente. Certains sont sans abri, d’autres migrants, dans une situation critique ou précaire ; d’autres encore sont hébergés, ont des papiers et viennent chercher un coup de main.

Avant, j’étais, en souffrance. Aujourd’hui, j’ai franchi le pont. Je viens aider les autres afin qu’ils réussissent à faire la même chose

 

3SSVP,OzanamLille_9h15Julie, en service civique, propose une partie de jeu de société à Isidore, pour qui l’attente devient plus conviviale. De l’autre côté de la pièce, des Vincentiens servent un café à ceux qui patientent encore. On bavarde, on recharge son téléphone.
Isidore est appelé, il peut aller prendre sa douche. Il a vingt minutes pour faire sa toilette, dont dix d’eau chaude. « On est limité avec le cumulus », explique Abdel, bénévole, qui confie avoir été « en souffrance comme eux » autrefois. « Aujourd’hui, j’ai franchi le pont. Je viens aider les autres afin qu’ils réussissent à faire la même chose. »

9H45

Tiphanie, éducatrice, reçoit une jeune femme en entretien. Elle et son jeune enfant sont hébergés provisoirement par une connaissance. Ensemble, elles font le point sur la situation. La maman sollicite un renouvellement d’aide pour trouver un nouveau logement. « J’écoute sa demande et je vois ce que je peux lui apporter, explique Tiphanie. Parfois, certains reviennent nous dire : « J’ai trouvé un toit ! » Cela fait du bien… »

 

5SSVP,OzamamLille_9h45reduit10H15
Le cours d’informatique commence : utilisation d’internet pour les plus aguerris, découverte d’un ordinateur pour les débutants, création d’un CV et d’une lettre de motivation pour les demandeurs d’emploi… Tout se fait au cas par cas. L’écoute et la relation personnalisée sont les maîtres-mots de l’Accueil Frédéric Ozanam. « Ici, on permet à tous de retrouver un peu de dignité », se réjouit Bruno, ex-chef d’entreprise, désormais au RSA.

 


10H45

Jacques et Eulalie, Vincentiens, composent et proposent des colis alimentaires à ceux qui en ont besoin : lait, fruits, riz, conserves… Ils échangent au passage quelques mots amicaux avec ceux qu’ils accueillent. Ils ont le souci de ne pas nourrir que les estomacs.

 

11H8SSVP_OzanamLille11hreduit
Côté vestiaire, c’est jour de fermeture. Geneviève, Denise et Marie, membres de la SSVP, en profitent pour trier les milliers de vêtements déposés par des particuliers et entreprises. Chaque personne peut y venir tous les deux ou trois mois, et discuter librement. « Si ce n’était qu’une simple distribution de fringues, on ne le ferait pas ! » clament les Vincentiennes, dont le large sourire réchauffe les coeurs de ceux qui franchissent les portes de l’établissement.

 

 

43 000 DEMANDES EN 2016

OEuvre de la Société de Saint-Vincent-de-Paul, l’Accueil Frédéric Ozanam de Lille a ouvert en 2002. Une soixantaine de personnes y donnent de leur temps et de leur âme afin d’aider au mieux les personnes dans le besoin.
Ces aides sont multiples : distribution de colis alimentaires, de sandwichs à l’heure du déjeuner pour les mineurs, de vêtements ; accès aux douches ; rendez-vous de coiffeur, mais aussi avec un médecin bénévole, un psychologue ou une éducatrice ; cours de français, d’informatique, de bien-être… ; accompagnement pour l’accès aux droits primordiaux, etc.
En 2016, l’Accueil Frédéric Ozanam Lille a répondu à 43 000 demandes, toutes prestations confondues. C’est malheureusement deux fois plus qu’en 2014.

 

Extrait d’Ozanam magazine n°223 – avril-mai 2017
Par Clément Landouzy, journaliste

Dans cette actualité :
ACCUEIL FREDERIC OZANAM DE LILLE

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance