Que voulez-vous trouver ?
haiti-afp1

Haïti : la SSVP lance un appel à la générosité

En savoir plus

Pourquoi j’ai rejoint La Société Saint Vincent de Paul? Le témoignage d’un jeune étudiant au service des pauvres

Conférence «Jeunes »

Jeune étudiant arrivant à la Roche sur Yon, je ne voulais pas perdre de vue ma foi chrétienne et entrer dans la facilité du « minimum syndical ». Je voulais agir et vivre cette foi et cet amour du christ. A l’image de Frédéric Ozanam je ne pouvais supporter d’entendre des gens dire que les chrétiens parlent mais n’agissent pas. Nous avons donc monté avec un groupe de connaissances une conférence « jeune » l’année dernière où j’étais simple membre puis devenu responsable cette année. Notre désire étant de pouvoir donner aux autres. En tant qu’étudiants nous n’avons pas forcément de grandes ressources financières mais nous avions du temps, de l’envie et un soutient dans nos actions par la prière. Nous avons lancé des maraudes de café une fois par semaine l’an passé puis doublé le nombre de membres et donc de maraudes, cette année. Le but étant de prendre du temps pour l’autre. Mère Térésa disait elle-même que “Nous vivons au milieu d’une mer de pauvreté. Néanmoins on peut réduire cette mer. Notre travail n’est qu’une goutte dans un seau, mais cette goutte est nécessaire.” Nous savons que nos actions sont ces petites gouttes d’eau mais nous les donnons par amour et par gratuité. Ainsi les maraudes, les visites, les tartiflettes, etc que nous faisons sont autant de gouttes qui viennent remplir le seau cité par mère Térésa.

Aujourd’hui nous sommes une vingtaine d’étudiants à arpenter les rues de la Roche sur Yon les mardis et jeudis midi pour apporter une soupe ou un café aux personnes de la rue mais surtout apporter la chaleur d’un rapport humain en parlant avec eux. Ces échanges sont des moments forts pour eux comme pour nous. Les discussions s’enrichissent de vérité et de profondeur au cours de l’année. Certaines sont les « princesses » de certains en leur portant un café avec le sourire, d’autres donne leurs résultats de partiels et reçoivent félicitations, encouragements, … de nos amis dans le besoin.

Cette expérience du don est pour moi une pierre essentielle dans ma vie de foi au quotidien.

“Ce qui compte ce n’est pas ce que l’on donne, mais l’amour avec lequel on donne.” (Mère Térésa)

Paul de Lafforest

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera - € après déduction fiscale.
Don en confiance