Que voulez-vous trouver ?

Le Comité Départemental du Finistère fédère cinq conférences de la société Saint Vincent de Paul

Image_0012

La conférence Saint-Vincent de Paul de Quimperlé :

toujours très active avec ses visites à domicile et maisons de retraite ;

autres activités : l’accueil, La Banque alimentaire, le vestiaire, et la boutique/brocante.

La Conférence a recruté depuis l’an dernier deux nouveaux bénévoles

et a organisé deux récollections animées

par les pères spiritains à Langonnet et les bénédictins à Timadeuc.

conférence de Quimperlé;

La conférence Saint-Vincent de Paul de Concarneau :

Elle a pour activité principale les visites et le goûter inter-âge mensuel. Une animation connue et appréciée à Concarneau.

A la mi-mai grande fête au profit des enfants porteurs de handicap de Cornouaille au Centre hospitalier de Quimper.

La Conférence Sainte Anne du Passage de Concarneau participe à la semaine bleue nationale.

conférence Sainte Anne du Passage de Concarneau

La conférence Saint-Vincent de Paul de Quimper :

La visite à domicile et maisons de retraite des personnes isolées est l’activité principale et est en constante progression.

Un bénévole, deux fois la semaine, effectue avec d’autres partenaires sociaux, des maraudes. C’est la seule conférence à pratiquer cette activité. Bravo !

conférence de Quimper

La conférence Saint-Vincent de Paul de Morlaix :

Les activités : visites à domicile et institutions, le vestiaire, la boutique brocante. L’alphabétisation et le soutien scolaire sont un service important.

A Noël un goûter a réuni bénévoles, bénéficiaires et résidents de la maison de retraite de Bélizal.

En projet : à la rentrée 2017-2018, un point de rencontre mobile (de quartier à quartier) avec échanges gratuits de livres et CD.

conférence Notre Dame du Mur de Morlaix

La conférence Saint-Vincent de Paul de Brest :

2 sites : Epicerie sociale, vestiaires, accueils, visites. Le nombre important des passages des bénéficiaires, adultes et jeunes, est en croissance.

Rosalie en Pays d’Iroise avec Cristina, Vincent et Céline – (3 salariés).

Un bon – 10% du prix public réel – est vendu aux personnes à faible revenus (temps partiels, retraités, chômeurs, etc… des zones rurales de la CCPI- (accord global donné). Quand une demande de gratuité est faite il y a contact avec les Assistantes sociales. Cette façon d’aider permet une socialisation. Certains par fierté ne se présenteraient pas autrement. Un principe de Saint-Vincent de Paul est ainsi en œuvre : « le respect de la dignité ».

Le financement pour le lancement vient d’une aide du National, d’un don de la Conférence de Morlaix, d’une subvention de Communauté de communes du Pays d’Iroise (CCPI). L’activité vise à l’autofinancement dans l’avenir.

Pour élargir le champ d’action de Rosalie, des communes sont à démarcher. Dans l’ensemble les maires sont favorables et donnent droits de stationnement. Démarches à faire aussi auprès des AMAP, des grandes, moyennes et petites surfaces, la chambre d’agriculture, etc, : voir tout ce qui est à « glaner ». Par les réseaux sociaux, Facebook, toucher un grand nombre : respect de la pudeur des gens.

conférence Saint Louis de Brest

épicerie sociale mobile Rosalie

La Halte-Accueil Frédéric Ozanam :

Rémy Galleret, son président, excusé.

Joseph et Brigitte Aubry à l’origine de cette Halte en ont rappelé les premiers temps. 25 ans d’existence d’accueil et d’écoute de personnes (en augmentation constante) en grande détresse.

SAM_4423a

Fin 2016 l’association compte 85 bénévoles. (76 en 2015).

Le weekend la Halte accueille 80 à 150 personnes et sert un repas. Le vendredi, distribution de colis alimentaire. ( 1er trimestre 2017 : 2017 repas et 1197 colis.)

La Halte canine : l’accueil des chiens est aussi en augmentation constante. Il existe aussi un atelier « Discut ».

L’autofinancement est une course et un problème perpétuels.

C’est un travail remarquable que Rémy Galleret et son équipe effectuent.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance