Que voulez-vous trouver ?
haiti-afp1

Haïti : la SSVP lance un appel à la générosité

En savoir plus

Situation des Chrétiens en Syrie, et plus spécifiquement à Alep

Destruction2

Situation des Chrétiens en Syrie, et plus spécifiquement à Alep

Avant l’avènement de ce qu’on a appelé le ‘Printemps arabe’, en mars 2011, les Chrétiens de Syrie représentaient approximativement 8% de la population, soit plus de 2 millions d’individus. Ils étaient près de 300 000 dans la seule ville d’Alep. Ils vivaient en harmonie avec les autres composantes de la société syrienne et participaient de manière importante à l’élite intellectuelle, scientifique et économique du pays. Depuis le début de la guerre, beaucoup d’entre eux – ceux qui ont les moyens et des soutiens à l’étranger – ont pu quitter le pays. Mais il reste encore à Alep près de 30 000 Chrétiens, souvent parmi les plus démunis et les moins aptes à envisager un exil, vivant la peur au ventre et tenant plus que tout à rester dans leur pays.

Les Chrétiens de Syrie, comme toutes les composantes de la société syrienne, subissent de plein fouet les affres de la guerre. Une guerre qui n’est pourtant pas la leur et qui les menace particulièrement depuis le noyautage des révoltes par des mouvements extrémistes d’une rare violence, souvent venus de l’étranger, qui veulent les chasser de leur pays et effacer leur histoire, et qui prônent des idées dangereuses reniant à tous ceux qui n’adhèrent pas à leur croyance le droit d’exister.

Les Chrétiens d’Alep ont en majorité, du fait de la guerre qui dure depuis plus de  de 4 ans, perdu leurs moyens de subsistance. Ils se retrouvent appauvris ou sans ressources, dépendant de plus en plus des actions humanitaires et caritatives, et poussés à l’exil.

Les quartiers d’habitation dans le centre d’Alep, dans lesquels ils sont encore nombreux à vivre, sont régulièrement visés par des obus et autres engins explosifs meurtriers, qui font quotidiennement de nombreuses victimes civiles, terrorisent la population et détruisent habitations, lieux de culte et infrastructures.

Par ailleurs, du fait des bombardements, occupations et chantages autour des sources d’approvisionnement, les Aleppins vivent la plupart du temps privés d’eau et d’électricité. Les prix des denrées de base (nourriture, fuel domestique.. etc) ont souvent décuplé et sont devenus hors de portée pour la grande majorité d’entre eux.

Malgré ces conditions de vie dramatiques, et malgré les dangers et les menaces, les Chrétiens de Syrie sont attachés à  la terre de leurs ancêtres – la terre du Christ – et tiennent plus que jamais à y vivre comme citoyens à part entière et à contribuer à la paix et la concorde entre les différentes composantes de la société syrienne.

 

Opération SVP – Alep

La Société Saint-Vincent-de-Paul du Rhône, en partenariat avec l’Oeuvre d’Orient, veut aider la population d’Alep en grande détresse à survivre dans le marasme de la guerre, et ce en soutenant des actions caritatives qui offrent leur aide sur place à tous ceux qui en ont besoin.

Alep         Destructions dans la ville d’ALEP

Usrat    Enfants pris en charge par  Usrat Al-Ikha’

 

SsvpLa Société Saint-Vincent-de-Paul d’Alep : (près de 1000 familles aidées, 65 bénévoles) ; Aide aux familles démunies, aide à la scolarisation des enfants, à l’achat de fuel domestique, au financement de soins médicaux et d’opérations chirurgicales, restauration de logements détruits. Gestion d’une maison de retraite.

 

UsratAssocL’Association Usrat Al-Ikha’ : (La Famille de la Fraternité, anciennement Terre des Hommes – Syrie, 50 bénévoles à Alep), fondée et dirigée par le père lazariste Paul Sleiman : Un important réseau de bénévoles des professions médicales et sociales qui s’occupe des enfants handicapés en Syrie (Soins médicaux, chirurgicaux, prothèses, formation, suivi social des familles..).

 

D’autres oeuvres caritatives, partenaires de l’Oeuvre d’Orient, pourront aussi être aidées dans le cadre de cette opération, en fonction de l’évolution des besoins sur place et des moyens collectés.

 Destruction1 Enfant à Alep 

Destruction2 La maison de retraite de SSVP-Alep

                                                       

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera - € après déduction fiscale.
Don en confiance