Que voulez-vous trouver ?
haiti-afp1

Haïti : la SSVP lance un appel à la générosité

En savoir plus

La SSVP de Rennes et les jeunes professionnels, ensemble contre la solitude

ssvp rennes contre solitude

Le dimanche 22 août 2016, 35 jeunes professionnels venus de toute la France ont consacré leur journée à aider la Société de Saint-Vincent-de-Paul de Rennes. Ensemble, ils ont œuvré contre la solitude.

Dans les locaux du Conseil départemental de la SSVP de Rennes, 35 jeunes professionnels venus de toute la France ont partagé un temps convivial avec 25 personnes isolées. Le goûter offert par l’association, mais aussi les chants et les jeux qui ont rythmé la rencontre ont contribué à faire de ce temps un véritable moment d’échange et de partage, et surtout à rompre la solitude des invités.

Par la suite, le groupe de jeunes professionnels s’est scindé en deux. Les premiers sont partis en trio arpenter la ville et distribuer des boissons fraîches, des gâteaux et sandwiches aux personnes sans domicile. Les autres sont restés au local de la SSVP pour accueillir d’autres personnes isolées et organiser pour elles un concert de chants.

Un succès contre la solitude

Cette journée a permis de nombreux échanges et un contact intergénérationnel fructueux. Les jeunes issus de toute la France : Strasbourg, Paris, Lille, Lyon, Besançon… ont apporté un rayon de soleil aux personnes âgées souffrant de solitude tout au long de l’année et plus particulièrement encore en cette période de vacances et de forte chaleur.

Chacun est reparti heureux et les sourires sont nés sur les visages.

Jean François, un habitué de la SSVP, confie : « Cet endroit est un lieu où je peux parler, boire un café et changer mon quotidien. Je viens souvent. C’est un endroit où je suis reconnu. C’est comme une famille. »

290 personnes venues chercher du réconfort

Pour le plus grand bonheur de tous, une prochaine édition aura lieu au mois de septembre et déjà d’autres sorties et visites de sites sont prévues.

Cet été, le local de la SSVP de Rennes est resté ouvert tout le mois d’août et les bénévoles ont tenu une permanence. Près de 290 personnes en solitude sont venues y chercher du réconfort.