Association d’aide aux personnes âgées - Société Saint Vincent de Paul
Que voulez-vous trouver ?

Association d’aide aux personnes âgées

personne âgée

Aujourd’hui, les personnes âgées souffrent particulièrement de l’isolement. Malgré la pluralité de services destinés aux plus de 60 ans, il devient de plus en plus difficile pour eux de vivre dignement. Pour pallier ce phénomène, la Société de Saint-Vincent-de-Paul (SSVP) intervient à domicile et propose aux personnes âgées une aide adaptée à leurs besoins.

 

Notre association au service des personnes âgées

Depuis 180 ans, la SSVP lutte contre la solitude et la pauvreté. Parmi elles, les personnes âgées tiennent une place importante. Très souvent isolées, après la perte de leur conjoint, beaucoup d’entre elles n’ont, en outre, pas les moyens de subvenir à leurs besoins.

Les valeurs de la SSVP : la charité, la proximité et la fraternité, inspirent ses bénévoles au quotidien. Ils visitent à leur domicile, à l’hôpital ou en maison de retraite, les personnes âgées victimes de la solitude. Ils prennent le temps de boire avec elles un thé ou un café, prennent de leurs nouvelles, échangent sur différents thèmes, jouent aux cartes, partagent un temps de prière… et rompent ainsi leur isolement. À travers ces visites naît un lien de confiance durable et il est fréquent que les personnes visitées considèrent les bénévoles comme des amis. Le principe de proximité permet d’agir localement, dans les quartiers proches et directement dans les lieux de vie des personnes. La proximité, c’est aussi se “connecter” aux personnes qui vivent près de chez soi.

Pour redonner le goût de vivre aux personnes isolées et s’engager dans la défense de leurs droits, la Société de Saint-Vincent-de-Paul met en place ses actions dans toutes les régions de France, notamment dans les villes de Paris, Lille, Lyon, Bordeaux ou encore Toulouse, où les bénévoles sont très actifs.

 

Les principales actions

Les difficultés des personnes âgées sont plurielles : la pauvreté, la malnutrition et / ou la sous-nutrition, la solitude, la dépendance à autrui, le mal-logement, etc. Pour ces raisons, les personnes vieillissantes ont besoin d’un accompagnement sur ces nombreux aspects. La Société de Saint-Vincent-de-Paul estime que les personnes âgées aussi ont droit à la dignité.

 

Les visites à domicile

Parce que les situations des personnes âgées sont toutes très différentes, les bénévoles de la Société de Saint-Vincent-de-Paul s’adaptent. Frédéric Ozanam, fondateur de la SSVP désirait “enserrer le monde dans un réseau de charité”. Nos bénévoles poursuivent son œuvre en intervenant localement, à domicile, pour visiter les personnes âgées.

Une partie de la population âgée réside en EHPAD, maisons de retraites médicalisées. Malgré la présence du corps médical et les animations proposées, les résidents manquent parfois d’une vie sociale épanouie. C’est la raison pour laquelle la SSVP prend l’initiative de rendre visite aux personnes âgées, même lorsque leur domicile est un établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes.

Donner, c’est aussi recevoir.

Les bénévoles de la SSVP qui pratiquent la visite à domicile ont plaisir à rencontrer les personnes âgées chez elles. C’est aussi pour cela que les personnes visitées ne se sentent pas assistées. Ils partagent la joie de se retrouver, d’être ensemble, et deviennent souvent amis.

 

Les logements d’urgence

Les personnes âgées bénéficient rarement de gros revenus : une retraite mince, parfois l’allocation aux personnes âgées (APA) et si elles ont de la chance une aide financière provenant de leur entourage. À moins d’être propriétaire, la question du logement s’impose. Comment venir en aide aux personnes âgées ? C’est ce à quoi la Société de Saint-Vincent-de-Paul tente de répondre en proposant une aide au logement.

Parmi les différentes aides, la SSVP propose la mise à disposition d’un logement pour une durée limitée aux personnes en situation de grande précarité. Les personnes âgées dans le besoin peuvent aussi en bénéficier. Une autre solution est celle des nuits d’hôtel. Il peut arriver qu’une personne soit contrainte de quitter son logement en urgence : impossibilité de payer le loyer, accident domestique, logement insalubre, etc. Dans ce genre de situation, la nuit d’hôtel est une bonne alternative.

L’aide au logement peut s’apparenter à une parenthèse durant laquelle la personne peut se ressourcer. La SSVP accompagne également dans les démarches pour bénéficier à nouveau d’un toit.

Parce que la SSVP voit dans la charité une réponse relationnelle et humaine plus qu’une aide matérielle, l’aide à l’hébergement est toujours accompagnée d’une communication bienveillante.

 

Les repas partagés

Les bénévoles de la SSVP organisent des repas partagés ou encore des goûters, ou des activités, auxquels ils convient les personnes qu’ils accompagnent. Ces repas réunissent par exemple des personnes âgées isolées et leur permettent de nouer des liens avec les autres. Il s’agit d’instants privilégiés durant lesquels elles peuvent se retrouver, échanger sur leur situation, rire ensemble.

Les personnes âgées rencontrent souvent des difficultés pour subvenir à leurs besoins alimentaires. Après les repas-partagés, il leur est possible de se rendre à l’épicerie solidaire. Elles peuvent y acheter des produits alimentaires et d’hygiène à 10% de leur valeur marchande. Nos bénévoles sont aussi présents pour discuter avec les personnes de leur situation et leur proposer d’autres aides si elles le souhaitent.

Au moment de Noël, nos équipes invitent aussi les personnes accompagnées à des réveillons. Bons petits plats, salles décorées avec soin, musique, chant et danse… Tout est mis en œuvre pour partager la joie de Noël avec celles et ceux qui se sentent seuls.

Nos bénévoles prennent aussi des initiatives pour lancer de nouvelles actions en fonction des envies des personnes accueillies. Groupe de théâtre, atelier d’écriture et de lecture ou encore chorale, les activités facilitent la communication et créent des liens.

 

Situation des personnes âgées en France

Le nombre de personnes âgées est en constante augmentation, à l’image de la démographie mondiale. Dans le même temps, la situation économique se durcit et les personnes âgées se retrouvent dépendantes des aides de l’état pour survivre.

Selon l’INSEE, en France, seulement 7,6 % des personnes âgées de plus de 60 ans étaient bénéficiaires de l’Allocation aux Personnes Âgées (APA) en 2018.

Concernant l’Aide Sociale à l’Hébergement, ce sont 16,1 % qui sont concernés. Ces chiffres témoignent du fait qu’une grande partie des personnes âgées ne bénéficient pas d’aide de l’état, du fait de non-éligibilité ou bien parce qu’elles n’ont pas fait les démarches.

Si la pauvreté touche plus les jeunes que les personnes âgées, elle est plus durable après 60 ans.

Les personnes âgées sont fortement victimes de solitude. En effet, il existe un lien de cause à effet entre la précarité et l’isolement. Les personnes ayant des revenus moyens en dessous du seuil de pauvreté ont moins de contacts avec leur entourage.

 

Glossaire

  • Comment la SSVP vient-elle en aide aux personnes âgées ?

Pour venir en aide aux personnes âgées, la SSVP propose diverses solutions : repas-partagé, aides financières et, au cœur de ses actions, la visite à domicile pour lutter contre la solitude et l’isolement.

  • Comment nous aider ?

Pour soutenir la SSVP, vous pouvez vous engager aux côtés de nos bénévoles, vous pouvez aussi apporter tous vos espoirs par la prière, ou vous pouvez faire un don ou bien transmettre votre patrimoine pour financer nos actions.