Que voulez-vous trouver ?

Le Conseil national de la Société de Saint-Vincent-de-Paul France lance un appel à don pour venir en aide aux populations des îles Saint-Barthélemy et Saint-Martin

en savoir plus

Concours « Innovate! pour la Solidarité » : La SSVP s’engage pour la solidarité de demain

Affiche SSVP Concours Innovate! pour la solidarité

Le 31 mars 2017, devant un parterre d’invités, d’amis de la SSVP, et sous l’œil averti d’un jury d’experts et de Vincentiens, les dix lauréats du concours « Innovate ! pour Solidarité » ont présenté leurs innovations pour améliorer le monde.
Avec 53 projets reçus, la finale de cette 1ère édi­tion du concours vincentien promettait d’être serrée ! À l’issue de cette journée, le jury a désigné les trois lauréats : Infomeless, Éco cuiseur et Le Baba.
Rencontre avec les équipes vainqueures.

 

 

1er prix – INFOMELESS 

« Rendre les personnes de la rue actrices de leur vie »

Victoria et Mickaël, étudiants dans les écoles d’ingénieur ECE Paris et ESTP Paris, ont gagné le 1er prix du concours avec Infomeless. Leur système d’information permet aux personnes de la rue d’accéder à leurs droits.

 En quoi votre projet est-il innovant et solidaire ?
Notre projet s’appuie sur les nouvelles technologies pour le bien des personnes à la rue. La véritable innovation n’est pas technique, elle est dans le fait que l’on place les personnes en situation de précarité en position d’acteur. Elles peuvent s’informer par elles-mêmes et choisir elles-mêmes ce dont elles ont besoin.

Quelle est votre motivation ?
Notre inspiration vient directement de nos rencontres avec les personnes de la rue, lors de maraudes. Nous avons même testé notre application avec elles, qui en seront les premières utilisatrices. Leurs retours sont enthousiastes ! Cela nous motive à continuer.

Quelles sont les prochaines étapes ?
Grâce au montant gagné lors du concours, nous allons créer des bornes interactives, qui seront installées dans les centres d’accueils et qui permettront aux personnes en précarité de se connecter et d’accéder à leurs droits (RSA, hébergement d’urgence, restauration, douche, etc.) de manière gratuite et simple.

Plus d’infos www.infomeless.fr

 

 

2e prix – ÉCO CUISEUR

« Améliorer la santé et préserver la biodiversité en Afrique »

Ariane, Marie, Kandas et Albert, étudiants à l’école Néoma Business School de Rouen, sont 2e du concours grâce à leur projet Éco cuiseur. Ce dernier vise à produire et commercialiser dans les pays en voie de développement un cuiseur, économiseur en bois qui réduit les fumées toxiques.

 En quoi votre projet est-il innovant et solidaire ?
Ce projet contribue à améliorer la santé des familles du Sénégal et du Mali.  Il améliore leurs modes de cuisson des aliments et en élimine les fumées toxiques.

Quelle est votre motivation ?
Notre but premier était d’améliorer la santé des femmes qui cuisinent et de leur faire gagner du temps. Nous voulions aussi permettre à la population d’Afrique de l’ouest d’utiliser un mode de cuisson propre, plus écologique, plus sécurisé, avec des conditions sanitaires accrues. L’impact est direct sur la conservation de la biodiversité !

Quelles sont les prochaines étapes ?
Nous aimerions relancer les ateliers de productions au Mali, qui ont été stoppés à cause des attaques terroristes.

 

 

3e prix – LE BABA

« Rétablir le dialogue avec les migrants par la gastronomie »

Marie, Mathilde et Lou, étudiantes à Sciences-Po. Paris, ont reçu le 3e prix avec Le Baba. Ce projet vise à améliorer l’intégration des migrants en Île-de-France, en créant un marché cantine citoyen, tenu par des chefs réfugiés.

 En quoi votre projet est-il innovant et solidaire ?
On utilise l’innovation des « street-food » ou « marché cantine » très à la mode en ce moment, en intégrant l’élément solidaire. L’idée est de faire de ce marché cantine un lieu de rencontre interculturel entre un public francilien et des cuisiniers migrants, qui font découvrir leur culture à travers la gastronomie. Ce peut être également un tremplin professionnel pour ces chefs !

Quelle est votre motivation ?
Notre souhait est d’apporter une aide concrète à ces migrants, de leur donner une visibilité dans leurs secteurs d’activités et de les aider à s’insérer dans la vie locale. Nous voulons rétablir le dialogue entre les populations.

Quelles sont les prochaines étapes ?
Nous allons expérimenter notre innovation lors de différents festivals cet été. Ensuite, pour pérenniser le concept, nous construirons un stand, sous forme de roulotte itinérante avec cuisine intégrée. Cela nous permettra d’aller de place publique en place publique…

 

 


 1ère édition du concours « INNOVATE ! pour la Solidarité »Concours Innovate! pour la solidarité SSVP

En octobre 2016, la Société de Saint-Vincent-de-Paul lançait un grand défi aux étudiants de 150 écoles : proposer un projet innovant pour lutter contre les pauvretés. Le 31 mars 2017, lors de la finale du concours, les trois lauréats se sont vus récompensés d’un prix leur permettant de mener à bien leur projet : 6 000 € pour le grand gagnant, 3 000 € pour le second et 1 000 € pour le troisième.

« À la Société de Saint-Vincent-de-Paul, nous nous engageons dans la solidarité de demain qui viendra par l’innovation », déclare Michel Lanternier, président national de la SSVP.

Par ce concours, la SSVP encourage les étudiants à trouver des solutions innovantes qui concilient la solidarité, l’utilité sociale et la performance économique, pour un seul et même objectif : la lutte contre toutes les formes de pauvreté. Car, comme le rappelle la Règle de la SSVP (1.3) : « Aucune œuvre de charité n’est étrangère à la Société. Son action comprend toute forme d’aide visant à soulager la souffrance ou la misère, et à promouvoir la dignité et l’intégrité de l’homme ».


 

 

Extrait Ozanam magazine n°223, revue de la SSVP