Que voulez-vous trouver ?

Saint Martin d’Arradon : aide aux migrants et aux Ukrainiens

La conférence d’Arradon a l’expérience d’accueil d’une famille Albanaise. En effet, depuis 4 ans nous suivons cette famille avec 2 enfants, dans l’apprentissage du Français et dans l’intégration dans la commune.

Fort de cette expérience, la conférence a décidé d’aider et de suivre dans la mesure de ses moyens deux, voire trois familles Ukrainiennes sur les 7 familles arrivées sur notre secteur.

Ainsi sur les 24 membres de la conférence, trois membres, Hugues, Chantal et Sabine, se sont investis dans le suivi de ces familles installées dans le presbytère de Baden ou chez des particuliers sur Arradon et Larmor-Baden.

La conférence soutient ces familles Ukrainiennes sans ressource au niveau alimentaire essentiellement sur la période transitoire de 30 à 45 jours suivants leur arrivée. Ainsi sur les 25 colis alimentaires préparés tous les lundis, 4 à 5 colis sont destinés à ces familles, tout en étant vigilant de ne pas pénaliser les familles que nous suivons régulièrement.

Par des contacts réguliers avec ces familles, nous apprenons beaucoup sur leur histoire, leur religion, les liens complexes entre Ukrainiens et Russes. Nous sommes touchés par la souffrance suite à ce qu’ils ont vécus à Marioupol ou Lviv. Les maris sont restés pour la plupart en Ukraine, la douleur de la séparation est toujours vive. Malgré tout cela, ils sont contents de discuter entre eux, lors de goûters organisés dans les salles paroissiales d’Arradon.

Une joie aussi lorsque Illia (le prénom a été changé), de religion Orthodoxe, vient tous les dimanches aux célébrations catholiques d’Arradon, accompagnée des membres de la conférence. Nous sommes solidaires de sa souffrance par la prière. Sa fille présente à Arradon va accoucher dans un mois et aurait voulu que son mari puisse sortir de Marioupol.

Les familles qui hébergent n’avaient pas mesuré l’importance de l’accompagnement au quotidien et souhaiteraient voir les familles accueillies s’investir dans un projet d’autonomie. Pour certaines de ces familles un travail de recherche de logement social ou pérenne est en cours et permettra de retrouver une vie plus normale. Nous même, Saint Vincent de Paul les guidons dans ces démarches.

Volontairement nous limitons les actions dans la conférence pour poursuivre ce que nous faisons pour nos accueillis habituels, Ainsi nous nous appuyons sur les structures communales. Hugues, de notre conférence, qui participe au comité de pilotage Ukraine de la mairie d’Arradon, a réussi à mettre en place au niveau inter-communal une formation au Français, 4 jours par semaine. Des comités de soutien, composés de plusieurs personnes, suivent chacune des familles.

Enfin, un remerciement à Julia, arrivée de Marioupol en 2014, qui travaille sur Arradon et nous aide dans toutes les démarches et actions entreprises.

Patrick – Hugues – Sabine – Chantal

 

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera 0 € après déduction fiscale.
Don en confiance