Grand froid : le réseau se mobilise partout en France

maraude

Adap­ter les actions face à l’hi­ver

« Nous avons effec­ti­ve­ment adapté nos actions compte tenu de la vague de froid » témoigne Marie-Géral­dine Rivet, en charge de la gestion du Centre Saint-Nico­las à Bordeaux. Depuis quelques jours, l’équipe de béné­voles de ce centre multi accueil distri­bue « des blou­sons, des pulls et quelques couver­tures, mais nous en manquons ». Faute de cuisine, le centre a aussi récu­péré auprès de la Banque Alimen­taire des briques de soupe qui sont données en plus de la colla­tion habi­tuelle. Enfin, « ce matin, j’ai ouvert l’ac­cès au préau de bonne heure car il neige. »

Comme Marie-Géral­dine Rivet, les équipes de la Société de Saint-Vincent-de-Paul ont anti­cipé la chute du ther­mo­mètre afin d’ac­com­pa­gner au mieux les personnes fragiles. À Chartres (Eure-et-Loir), depuis la mi-décembre déjà, les béné­voles de la Halte Sourire mettent à dispo­si­tion des sans-abris des duvets, des couver­tures, des conserves ou encore des réchauds. Avec le froid, ils ont aussi prévu d’in­ten­si­fier les maraudes dans les rues de la ville et d’of­frir davan­tage de nuits d’hô­tels « afin que nos amis dorment au chaud » indique Patrick Blot, président de l’équipe locale. 

Les béné­voles en maraude dans les grandes villes

Chaque soir dans plusieurs grandes villes de France, une maraude de la Société de Saint-Vincent-de-Paul part à la rencontre de ceux qui sont sans toit. Ainsi une équipe pari­sienne, qui a pu récu­pé­rer un stock de couver­tures via l’aide de l’as­so­cia­tion Entou­rage, a prévu une distri­bu­tion lors de sa prochaine tour­née. 

Et parce qu’il ne fait pas froid seule­ment la nuit, en jour­née aussi les équipes assurent l’ac­cueil, ouvrant plus large­ment les locaux pour permettre quelques heures de répit au chaud. « Notre accueil de jour à Athis-Mons (Essonne) est ouvert jusqu’à 21h au lieu de 17h habi­tuel­le­ment, indique Fran­cis Vasse, président de l’équipe dépar­te­men­tale. Et il fonc­tion­nera le week-end pendant la durée du plan grand froid. » 

Rejoindre une équipe de béné­voles

 

Les béné­voles de la Société de Saint-Vincent-de-Paul agissent face au froid

  • maraude
  • froid
  • bénévoles
  • accueil de jour