Que voulez-vous trouver ?

Sortie et repas de fraternité à l’abbaye Saint Louis du Temple

En ce début d’été la Conférence (équipe de bénévole) Sainte Joseph – Ste Rosalie du 13e arrondissement a organisé son repas de fraternité mensuel en dehors des locaux habituels de la paroisse Sainte Rosalie. Partis à 26 du 13e en voiture et en RER nous sommes arrivés par une pluie battante à l’abbaye Saint Louis du Temple, chemin de Limon à Vauhallan dans l’Essonne. Fort heureusement et très gentiment la sœur hôtelière nous avait réservé une grande salle pour partager notre repas et faire ensuite le bilan de l’année écoulée. Ceci nous a permis d’avoir un partage très riche entre accueillants et accueillis sur la forme de nos repas et notre capacité à les ouvrir à d’autres, et sur nos temps de prière en commun et leur animation. Puis nous avons visité le musée de l’abbaye qui nous a replongé à la fin du XVIIIe siècle quand sa future fondatrice Louise-Adelaïde de Bourbon-Condé, alors jeune religieuse, fuyait d’un pays à l’autre à travers l’Europe alors secouée par la Révolution française et les guerres napoléoniennes. Après avoir vécu dans différents couvents elle put revenir en France à la Restauration et elle fonda en 1816 l’abbaye St Louis dans le quartier du Temple à Paris. Mais la communauté religieuse dut déménager plusieurs fois au cours des XIXe et XXe siècles pour finalement s’établir à Vauhallan au lendemain de la seconde guerre mondiale. L’autre partie du musée était consacrée aux œuvres de sœur Geneviève Gallois, artiste qui dessina et peignit sur la vie religieuse et composa les vitraux de l’église abbatiale. Nous avons pu participer à l’office des Vêpres aux côtés des moniales avant de repartir vers 18h30 à Paris.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance