Que voulez-vous trouver ?

SSVP DE LA SEINE-MARITIME

LA SSVP EN SEINE MARITIME

La SSVP de la Seine-Maritime compte 17 équipes de bénévoles, appelées Conférences ; 163 membres passent du temps avec des personnes seules, chez elles ou dans les maisons de retraite, rencontrent des familles en grande difficulté et les aident, en faisant avec elles un bout de chemin, le temps qu’elles reprennent pied.

  • Elles accueillent à la porte de la prison des femmes et des enfants qui souffrent de la séparation d’un être cher.
  • Elles accompagnent des personnes gravement handicapées.
  • Elles distribuent tout au long de l’année, souvent dans l’urgence, des vêtements, des meubles, ainsi que des colis alimentaires aux familles démunies.
  • Trois fois par semaine, à Saint-Sever, on sert des repas chauds, à des personnes du quartier qui y trouvent là chaleur et joie.
  • Une conférence pratique la maraude auprès des personnes SDF, deux fois par semaine, au Havre.

Une commission sociale départementale reçoit les demandes d’aide des assistantes sociales ; une commission départementale de la communication perpétue la renommée de Frédéric Ozanam, le fondateur de l’association, qui a pris saint Vincent de Paul comme modèle.

LE MOT DU PRESIDENT

PHOTO JS paint

MAINTENIR DES LIENS AVEC LES PERSONNES DETENUES

Le 3 mai 2016, je vous disais comment, à la demande des évêques de France, Saint Vincent de PAUL en SEINE-MARITIME, tendait la main aux personnes détenues.

En 2015, une Conférence se crée à ROUEN et prend le nom de « Saint Vincent de Paul, Charlie BASS, le téléphone du dimanche » ; chaque dimanche pendant une heure, elle fait le lien entre les personnes détenues en Haute Normandie et leurs familles par l’intermédiaire de la Radio Chrétienne de France (R.C.F.); l’émission veut apporter un soutien moral, matériel et spirituel aux personnes incarcérées et à leurs familles.

Charlie BASS, condamné à mort détenu à HOUSTON au TEXAS, est à l’origine de cette action ; c’est lui qui, juste avant son exécution, a demandé à un ami français de reproduire cette émission en France. Dans le couloir de la mort, cet homme a su transformer son désespoir en espérance pour ses frères détenus.

Ce samedi 4 février 2017 à 20h30, en vous rendant à la Basilique de Notre Dame de Bonsecours pour assister à un concert gratuit qui nous est offert par « L’Ensemble Vocal Maurice Duruflé » créé en octobre 1995 à Rouen et dirigé depuis 1998 par Philippe CHANDOR., vous aurez aussi l’occasion de tendre la main à ces personnes mises à l’écart de la société et de leurs familles.

Vous trouverez tous les détails de ce concert en consultant le site national de la SSVP.

Venez nombreux et dites le autour de vous.

Le 25 janvier 2017

Joseph

 

 

 

 

 

LES AUTRES MOTS DU PRESIDENT

  Ci dessous vous avez accès aux autres mots du Président du plus ressent au plus ancien en cliquant sur celui de votre choix:

Le 27 juillet 2016 16-07-27-pere-hamel

Le 6 juillet 2015 Accès aux droits et a la justice

Le 3 mai 2016   Saint Vincent de Paul tend la main aux détenus

Le 24 novembre 2014 Frédéric OZANAM

le 7 octobre 2013 Une Vincentienne parle de F. OZANAM

Le 6 juin 2013  Campagne contre la solitude

Le 25 février 2013  Commémoration autour de F. OZANAM

Le 4 décembre 2012 Jésus de Nazareth

 

 

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance