Que voulez-vous trouver ?

Installation des reliques de Saint Vincent de Paul à Clichy

Capture d’écran (913)

Inauguration le 10 juin 2018 après-midi de la très belle rénovation de l’église de Saint Médard de Clichy où Saint Vincent de Paul fut curé. Avec l’insigne relique retrouvée de Saint-Vincent-de-Paul, ce fût une belle cérémonie, avec une assistance nombreuse pour les vêpres. Notez le sourire de Saint Vincent, assez rare dans la statuaire. Gaudete et exsultate ?

Merci au père Thomas Binot.

La restauration de l’église Saint-Médard, classée depuis près de 50 ans à l’inventaire supplémentaire des Monuments historiques, est désormais achevée. Son inauguration, dimanche 10 juin à 10h, a été le point de départ de l’organisation de la première Fête de la Ville.

Le chantier a permis de révéler les éléments les plus intéressants de l’édifice comme son incroyable plafond lambrissé. Il a fallu deux ans de travaux pour rénover la toiture, la charpente, les vitraux, façades et statues. Aujourd’hui, le bâtiment a retrouvé son caractère d’origine grâce à la suppression des enduits de ciment ajoutés lors de sa dernière restauration en 1960.

Une voûte lambrissée unique en Île-de-France

La présence de cet élément architectural est remarquable. Si ce type de voûte est très courant dans l’ouest de la France, la retrouver à Clichy fait de Saint-Médard une exception en région parisienne. La restauration a été financée à 50 % par l’État et la Région.

Les édifices religieux, acquis ou construits avant la loi de 1905 sont en effet la propriété de l’État et des collectivités territoriales.

Aujourd’hui, l’ambiance de simplicité et d’humilité du monument, chères à Saint Vincent de Paul, est retrouvée. Et la chaire, le crucifix et les fonts baptismaux de l’ancien curé de Clichy sont de nouveau présentés au public.

De nombreux fidèles et amoureux du patrimoine se sont réunis dimanche à l’occasion de la fin des travaux qui ont permis à l’église où officiait saint Vincent de Paul de retrouver son lustre d’antan.

Durant l’après-midi, trois conférences ont rassemblé plus d’une centaine de participants autour de l’histoire de l’église. Sa restauration d’abord, lors de la conférence animée par l’architecte de la restauration, Mme Ferauge, puis son histoire, avec Christian Capdet de la Société Historique de Clichy, pour s’achever sur une conférence autour du culte des reliques dans l’église catholique autour de Mgr Yvon Aybram. En parallèle, les enfants du catéchisme, plus d’une soixantaine, ont préparé lors d’ateliers un chant pour les vêpres et le lâcher de ballon qui a clôturé la cérémonie.

Les vêpres ont ensuite été célébrées après la procession de la relique de saint Vincent de Paul, retrouvée en septembre 2014 par les ouvriers en charge du chantier, et qui restera au sein de l’église, où officiait le célèbre saint.

Le père Binot, ovationé par la foule, a pris ensuite la parole afin d’inaugurer officiellement l’église rénovée. Après les nombreux remerciements du père Hugues De Woillemont, administrateur diocésain, qui a tenu à souligner l’investissement et le soutien de nombreuses personnes, telles que le maire et la municipalité, la région, les paroissiens ou encore les ouvriers et maîtres d’œuvre, Anne-Louise Mesadieu, présidente de la Commission culturelle de la Région Île-de-France a rendu hommage à la mission de charité de Saint-Vincent de Paul, dont la devise était d’être au service des autres, ainsi que l’importance de la culture qui invite à se pencher sur le lien entre le passé et le présent.

Le Maire, Rémi Muzeau, a clôturé cette inauguration en rendant hommage à tous les acteurs de cette restauration, véritable projet commun autour de l’entretien de ce qui constitue le plus ancien monument historique de la ville.

L’inauguration s’est achevée de manière festive après le lâcher de ballons des enfants du catéchisme autour d’un apéritif dînatoire et d’un concert d’orgue.

Témoignages

Les enfants du catéchisme ont préparé un chant de saint Vincent en mimes et des cartes de citations qui ont accompagné chaque ballon lors du lancer final de ballons.

Alix, Inès et Marion
« Saint Vincent de Paul a di qu’il fallait s’aimer les uns les autres. C’est ce qu’on a marqué sur nos cartes pour diffuser le message au-delà de Clichy. »

Ulysse, Warren, Carla, Sébastien, Julian
« On espère que nos ballons voyageront jusqu’en Australie, Afrique du sud ou Argentine »

Ina et Thomas
« On est très content de faire une fête autour de quelqu’un qui a aidé les enfants ».

Dans cette actualité :
CONFERENCE SAINT MEDARD A CLICHY

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance