Que voulez-vous trouver ?

Le Conseil national de la Société de Saint-Vincent-de-Paul France lance un appel à don pour venir en aide aux populations des îles Saint-Barthélemy et Saint-Martin

en savoir plus

Bénévoles, à La Halte, on n’arrête pas !

la Halte Brest

Un bureau « au taquet ».

 

Comme toutes les trois semaines environ, le bureau vient de se réunir.

Il se compose de Rémy, le président, et 6 bénévoles, dont 4 responsables de journée ; Hajiba, directrice, et Hassina, salariée au titre de La Halte Canine, sont bien sûr présentes.
Les questions évoquées concernent d’abord les finances : le budget de 140 000 € est
financé pour près de la moitié par des subventions publiques. Le reste est le résultat
d’appels aux dons, d’organisations de manifestations de soutien, de dossiers bien ficelés
adressés à des fondations et divers organismes :

beaucoup de temps et d’énergie, beaucoup trop à notre avis, à mobiliser pour toutes ces opérations !

D’autres sujets nous passionnent plus :

les projets en cours, au sein de La Halte ou en liaison avec nos partenaires,
les réunions diverses dans lesquelles l’association est représentée,

la coordination de notre fonctionnement, la communication,
le point sur l’équipe de bénévoles et les problèmes spécifiques de certains accueillis,
actuellement la situation très critique de plusieurs familles de migrants dont les conditions d’hébergement sont scandaleuses.
De quoi échanger, se répartir les tâches, en fonction des disponibilités, des envies et
compétences de chacun :

une équipe soudée et un fonctionnement très collégial en bureau, lequel peut lui-même s’appuyer sur
une équipe de bénévoles super motivée.

On ne s’ennuie pas à La Halte !

x 2 2

Quelques participants (bénévoles et accueillis) à un atelier de bricolage-nettoyage du lundi,
révélateur de compétences insoupçonnées. Plusieurs accueillis apportent aussi leur aide le weekend,
ou lors du réapprovisionnement et du ménage en semaine.

Portrait-robot du bénévole de La Halte Mission impossible !

Comment décrire un «bénévole moyen», représentatif d’une population aussi nombreuse (plus de 70 personnes régulièrement actives) et surtout aussi diverse ?

Il (et plus souvent, elle) a entre 20 et 90 ans, une chance sur trois d’être « jeune retraité » et une sur cinq d’avoir moins de trente ans ;

son milieu, son activité ou son métier sont très variés et la plupart des « catégories socio-professionnelles » y sont représentées ;

ses goûts et ses aptitudes sont également très divers ;

il est là depuis l’origine ou n’est que de passage au gré de sa trajectoire estudiantine, professionnelle ou
familiale…

Alors qu’ont-ils en commun, tous ces bénévoles ?

Ils donnent de leur temps :

si une trentaine d’entre eux assure les trois quarts de la présence bénévole les jours
d’accueil, la contribution des autres, moins disponibles, est tout aussi indispensable.

Ils donnent aussi leurs talents personnels : tel a le sens de l’écoute, tel autre est plus à l’aise
dans l’action, les compétences de bricolage voisinent avec celles de cuisine ou d’animation,
le caractère conciliant avec l’autorité naturelle.
Accueil, approvisionnement, cuisine, entretien, accompagnement, cours de français,
balades et barbecues, communication, garde des chiens de La Halte Canine… : chacun peut y trouver son compte !

Mais, surtout, ils partagent le souci de la solidarité, le goût de l’échange et la passion du tissage de liens.

Vincent 21 ans h 90 Denise 90 ans

«Les personnes engagées dans une association
sont en aussi bonne santé que si
elles avaient 5 ans de moins.» C’est la
conclusion d’une vaste étude européenne
menée sur 40 000 personnes par l’université
de Gand en Belgique.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance