Que voulez-vous trouver ?

Echo Montaigne de la Halte de BREST

Edito


L’été arrive mais « la misère ne part ni en weekend ni en vacances ».

Comme chaque année depuis bientôt 30 ans (30 ans en 2020… déjà !)

la Halte restera ouverte tout l’été : nous lançons donc un appel pour que des bénévoles occasionnels (voire plus si affinités…) renforcent notre équipe pendant cette période.

En effet, nous connaissons souvent un pic d’activité en juillet et août, beaucoup d’autres structures étant alors en fonctionnement réduit ou
même fermées.

Or à la fin de ce premier semestre 2019, nous observons déjà une
augmentation sensible de la fréquentation et des prestations
alimentaires par rapport à la même période de 2018.

On ne chômera donc pas cet été !

Parallèlement aux journées d’ouverture les weekends et jours fériés, les activités collectives proposées par la Halte ou le Réseau isolement-précarité de Brest (coordonné par le CCAS) sont indispensables pour façonner le « vivre ensemble » :

qu’il s’agisse des balades ou barbecues, du Festival des déchets,
du Conseil de maison, des ateliers du lundi ou des cours de français,
ces activités rencontrent un bon succès.

Les reporters d’Echo Montaigne sont partis à la rencontre de certaines d’entre elles…


Bon été à tous !


Rémy

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance