Que voulez-vous trouver ?

Le Conseil national de la Société de Saint-Vincent-de-Paul France lance un appel à don pour venir en aide aux populations des îles Saint-Barthélemy et Saint-Martin

en savoir plus

La Halte OZANAM de Brest Finistère

la halte329

L’aide alimentaire :
répondre à l’urgence…

« Ventre affamé n’a pas… »

Préalable à toute action d’insertion, la satisfaction des besoins alimentaires est l’une des clefs de l’accueil à La Halte.
Petit déjeuner en libre service servi dès 9 h, repas de midi préparé avec amour par l’équipe du vendredi, délicieux gâteaux du goûter de Mary et Jane…

« On ne risque pas de mourir de faim chez nous ! »

Au total, entre 80 et 100 repas par jour d’ouverture,

70 tonnes fournies par la Banque alimentaire en 2016, ce n’est pas rien !

L’alimentaire, c’est l’occasion d’entrer en contact avec les accueillis grâce aux colis,

et de les encourager à participer, dans la bonne humeur, à la préparation et au nettoyage de la salle, à la vaisselle,

et, tous les 15 jours, à l’approvisionnement du mercredi.

Entre la logistique nécessaire, les contraintes sanitaires incontournables de la restauration collective,
et les situations de dépannage dès le jeudi, l’
alimentaire est très présent dans notre action en semaine

et mobilise pas mal d’énergie

et de bras pour faire face, avec cette inconnue à chaque fois :

« Que va-t-on recevoir de la Banque alimentaire ? Et donc, quelle pourra être cette semaine la composition des repas, des colis ?»

Le dépannage alimentaire à l’échelle de Brest concerne la plupart des associations caritatives qui se regroupent dans une

« Coordination alimentaire » pilotée par le CCAS.
Elle permet de prendre le pouls des besoins alimentaires des plus démunis

et de proposer les adaptations nécessaires en fonction des problèmes identifiés.

Un « zoom » sur cette action sera organisé aux Capucins à l’automne.

Rémy

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance