Que voulez-vous trouver ?

Le Conseil national de la Société de Saint-Vincent-de-Paul France lance un appel à don pour venir en aide aux populations des îles Saint-Barthélemy et Saint-Martin

en savoir plus

La rentrée du conseil départemental 29 à Rumengol

comité du finis terrae

Comme chaque année le bureau départemental invite les cinq conférences et la Halte à Rumengol.

Ce lieu est dédié à la Vierge… C’est un lieu de pèlerinage en faveur des malades. C’est aussi un lieu de repos pour les prêtres malades ou fatigués du diocèse.

Dans la chapelle une statue habillée et couronnée représente Marie et son fils, Jésus. Le chant à Notre Dame de tout Remède aide à la prière.

Cette année le thème de notre rencontre est l’Espérance.

Comment dans nos conférence pouvons-nous transmettre l’espérance à tous… A ceux que nous accueillons, écoutons… et aussi entre nous qui œuvrons ensemble…. AIMER, SERVIR, PARTAGER…

Espoir :

Fait d’espérer, d’attendre avec confiance la réalisation de quelque chose ; espérance : L’espoir d’une récompense. J’ai l’espoir de le voir revenir. Sentiment qui porte à espérer : Être plein d’espoir. Personne ou chose dans laquelle on espère : Tu es mon dernier espoir. 

  • L’espoir, une disposition de l’esprit humain qui consiste en l’attente d’un futur bon ou meilleur et qui est l’objet d’études philosophiques.

Désespoir :

désespoir. Perte de toute espérance, abattement total de quelqu’un qui a cessé d’espérer ; affliction profonde, détresse, désespérance : Sombrer dans ledésespoir. Personne qui cause un grand chagrin à quelqu’un, qui le décourage : Cet enfant est mon désespoir.

Espérance :

A.− PHILOS., PSYCHOL.

1. Disposition de l’âme qui porte l’homme à considérer dans l’avenir un bien important qu’il désire et qu’il croit pouvoir se réaliser. L’espérance est le désir joint à un jugement (Destutt de Tr., Idéol.,1, 1801, p. 237).Cette belle espérance, qui consiste à croire sans preuve, à adorer ce qu’on ignore et à attendre avec ferveur ce qu’on ne sait pas du tout(Flaub., Tentation,1849, p. 344).Et l’espérance n’espère pas l’espérance, mais d’heureux lendemains (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 240):

a) RELIG. CHRÉT. Vertu surnaturelle par laquelle les croyants attendent de Dieu, avec confiance, sa grâce en ce monde et la gloire éternelle dans l’autre :

3. De l’Espérance et de la Charité. L’espérance, seconde vertu théologale, a presque la même force que la foi; le désir est le père de la puissance; quiconque désire fortement, obtient. Cherchez, a dit J. C., et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. (…) Le désir ou l’espérance, est le génie. Il a cette virilité qui enfante, et cette soif qui ne s’éteint jamais. Chateaubr., Génie,t. 1, 1803, p. 88.

4. À nous, catholiques, suffit l’espérance. Nous tenons les « promesses »; nous sommes sûrs qu’elles auront leur effet, si nous n’y mettons pas d’obstacles; sûrs qu’il dépend de nous de les voir réalisées en notre personne, avec le secours de la grâce, qui ne manquera jamais. Mais au janséniste, aussi longtemps qu’il n’a pas reçu de « signe », l’espérance chrétienne est plus que difficile, puisqu’il ne sait pas si Jésus-Christ est mort pour lui, ou non; s’il aura la grâce, ou non; si les commandements lui seront possibles, ou impossibles. Bremond, Hist. sent. relig.,t. 4, 1920, p. 373.

Vertu théologale dont l’objet principal est le salut, la béatitude éternelle, la participation à la gloire de Dieu. Cette vertu qui dispose le chrétien à mettre sa confiance dans les promesses du Christ, à prendre appui non sur ses forces, mais sur le secours de la grâce du Saint Esprit, le conduit par le fait même, à résister au mal et à l’épreuve et à garder confiance en l’avenir. L’Espérance s’exprime et se nourrit dans la prière. Elle se différencie de l’espoir en lui donnant sous le regard de la foi, une perspective d’éternité.

Notre programme a débuté et s’est conclu par un bon café… Entre les deux, échanges animés par notre responsable départemental de spiritualité, le diacre Michel Sinquin et le père René prêtre du lieu, de 10 h à 11 h. L’office à la chapelle. Puis le repas en commun à la salle commune du lieu. Et reprise des échanges…

Après nos  divers échanges nous regagnons nos conférences, quartiers et foyers pour une mise en oeuvre positive et joyeuse tout au long de cette année!!!

 

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera € après déduction fiscale.
Don en confiance