Que voulez-vous trouver ?

Mise en place d’une maraude sur Vannes

Le projet de faire une Maraude sur Vannes avec la distribution de repas, fait suite à la fermeture de nos locaux et, par ce fait, à la non-reprise du point d’accueil en faveur des sans-abri le week-end.
A Vannes, la Croix Rouge effectue des maraudes en semaine sans distribution de repas. Récemment, l’association « On veut du soleil » assure une maraude le vendredi soir. Il n’existait donc rien le week-end.

Les Vincentiens de la conférence du doyenné d’Arradon et de la conférence « jeunes » de Vannes ont émis l’idée de mettre en place une maraude en privilégiant le samedi soir de 18h à 22h.

Une maraude ne s’improvise pas. Il faut savoir à quel point et à quelle heure il est possible de rencontrer les personnes en situation précaire. La Croix Rouge nous a conseillé le circuit possible. Nous avons distribué des flyers pour indiquer des heures de passage à 5 endroits : 19h aux remparts, 19h30 au port, … ceci jusqu’à 22h. Nous avons obtenu eu le soutien de notre président, Hubert Derache, pour nous déclarer auprès de la préfecture et de la ville. De notre côté, nous signalons chaque maraude auprès du 115.

Distribuer des plats chauds impose toute une organisation. En amont Yves Ziegler et Patrick Leleu commandent et approvisionnent en viande, barquettes, fourchettes, etc. Les légumes et les desserts proviennent de la collecte alimentaire au super U d’Arradon tous les lundis. Ensuite, s’activent aux fourneaux les chefs  » cuistots  » Sabine et Renaud. Ils sont régulièrement aidés par Daniel et Claudine, complétés par les membres des 2 conférences qui se relaient tous les samedis de 15h à 19h pour préparer 30 repas et soupes. D’ailleurs, à l’avenir, il serait bon que ce dispositif obtienne le concours d’autres conférences. Tout le matériel nécessaire est préparé : thermos, glacières, couvertures, produits d’hygiène.
Enfin Émile assure la préparation du camion Saint Vincent de Paul. Les conducteurs du camion : Aurélien, Jean-Philippe, et Patrick se relaient au sein de la conférence d’Arradon. L’implication de l’équipe « Jeunes » et d’Arradon dans cette maraude est importante. Nous sommes dans une action qui s’enrichit dans la durée. La planification hebdomadaire et la coordination sont assurées par Patrick et Blandine.

Nous rencontrons à chaque maraude 25 à 30 personnes sans-abri ou habitants de logements précaires. La richesse des contacts est vraiment intéressante. Au-delà de la distribution alimentaire, nous discutons avec des personnes vivant dans des squats, sous des porches, récemment à la rue suite à une rupture de contrat de travail, d’une séparation. Parfois c’est un choix personnel de vivre ainsi. Contrairement à ce que nous pourrions penser, il y a de la tristesse mais souvent de la joie intérieure.

Que ce soit de la part de Blandine, Anne-Marie ou Anne-Sophie de la conférence « jeunes », le souhait de poursuivre cette action Vincentienne s’est manifestée. Ces maraudes se poursuivront donc chaque samedi durant toute la période hivernale.

Un bilan de fin de saison sera effectué afin de mesurer l’impact de notre action auprès des bénéficiaires et des retombées en termes d’image de notre association.

Jean-Philippe Benardais et Patrick Tourvieille

Autres actualités qui pourraient vous intéresser

Voir toutes les actualités

Donner pour agir

Qu'est-ce qui vous intéresse ?

Nous avons toujours besoin de mains supplémentaires ! Vous voulez donner un peu de votre temps pour aider les autres ?

Je deviens bénévole

Donner pour agir

Grâce à votre don, la Société de Saint-Vincent-de-Paul et ses 17 000 bénévoles peuvent continuer à mener leurs nombreuses actions que sont l’accueil, la visite, et l’accompagnement des personnes seules ou démunies partout en France.

Votre don vous coûtera 0 € après déduction fiscale.
Don en confiance