En tournée avec la comédie Bernadette de Lourdes

Bernadette.Lourdes.Paris

Partout en France, les béné­voles de la Société de Saint-Vincent-de-Paul s’or­ga­nisent pour emme­ner des personnes accueillies voir le spec­tacle musi­cal Berna­dette de Lourdes. Chaque repré­sen­ta­tion donne aussi l’oc­ca­sion de faire connaître l’as­so­cia­tion au public.

Béné­voles et personnes accueillies côte à côte au théâtre

Dans le cadre d’un parte­na­riat noué il y a plusieurs mois avec la produc­tion de Berna­dette de Lourdes (lire l’in­ter­view du produc­teur Roberto Ciur­leo), la Société de Saint-Vincent-de-Paul offre un millier de places aux béné­voles et personnes accueillies pour voir le spec­tacle. Alors, de Rennes à Stras­bourg, en passant par Dijon ou Reims, des équipes s’or­ga­nisent pour emme­ner des personnes accueillies voir la comé­die musi­cale. « Pour certains, dont un couple d’Al­ba­nais suivi par l’équipe locale de Sarre­bourg, c’était leur premier spec­tacle, raconte Gabrielle. Et ils ont été enchan­tés ! » Quelque­fois, ces spec­ta­teurs privi­lé­gies ont ont même la chance de rencon­trer les comé­diens une fois le rideau baissé.

Inscri­vez-vous ici pour tenter votre chance au tirage au sort et rempor­ter deux places de spec­tacle. 

Bernadette.CD57.

Faire un don pour offrir des places

Parta­ger plus qu’un moment au spec­tacle

« Le décor est apuré, tantôt spar­tiate, tantôt lumi­neux, dans un duo de couleurs parfait. » commente Lucie, une jeune béné­vole de Niort. « La jeune Eyma qui inter­prète Berna­dette Soubi­rous nous arrache des larmes ! » À Paris, Patrick est touché par les paroles du spec­tacle, en parti­cu­lier celles de la chan­son Est-ce qu’on pardonne à son père de n’être qu’un homme? L’oc­ca­sion d’un moment d’échange profond et sincère avec Vanessa, la béné­vole qui l’ac­com­pagne ce soir-là. « Les bénévoles et personnes accueillies ont été très touchés par la comé­die musi­cale. » ajoute Lucie. À Amiens aussi, l’émo­tion étreint les spec­tac­teurs. « J’aime ces textes, ils sont univer­sels… les chan­teurs sont formi­dables ! » témoigne l’un d’entre eux. À la sortie du Zénith, Marie-Odile, l’une des béné­voles accom­pa­gna­trices livre ses premières impres­sions: « J’ai vu des visages trans­for­més, merci pour eux. »

Voir le repor­tage Une soirée avec la troupe de Berna­dette de Lourdes 

Bernadette.paris

Présen­ter l’as­so­cia­tion au grand public

Lors de chaque repré­sen­ta­tion, les équipes locales sont aussi mobi­li­sées pour présen­ter la Société de Saint-Vincent-de-Paul au grand public. Un joli moment de cohé­sion entre béné­voles, vécu dans la joie et la bonne humeur. Recon­nais­sables à leurs gilets bleus, les béné­voles sont présents sur un stand aux couleurs de l’as­so­cia­tion et distri­buent des dépliants pour propo­ser aux spec­ta­teurs de rejoindre une équipe. 

Deve­nir béné­vole

Bernadette.nantes