La parole à la SSVP sur KTO Radio

Écou­tez la Société de Saint-Vincent-de-Paul sur l’an­tenne de KTO Radio. Un mardi sur deux, à 7h20, c’est la chro­nique « La parole aux asso­cia­tions » : 4 minutes pour parta­ger notre actua­lité avec les audi­teurs.

Le podcast de cette chro­nique est dispo­nible sur l’ap­pli­ca­tion mobile de KTO Radio.

Rendre la culture acces­sible à tous 

Nous sommes parte­naires de la comé­die musi­cale Berna­dette de Lourdes (lire l’in­ter­view du produc­teur Roberto Ciur­leo) en tour­née en France pour la saison 2023/2024. L’oc­ca­sion pour nous d’in­vi­ter 1 000 personnes accueillies et des béné­voles à assis­ter à ce beau spec­tacle afin qu’ils vivent ensemble un moment cultu­rel. Une chro­nique de Jean-Charles Mayer, direc­teur de la commu­ni­ca­tion.

 

Deve­nir béné­vole à la Société de Saint-Vincent-de-Paul

Fin septembre, dans plusieurs villes de France, les équipes de l’as­so­cia­tion ont investi les places au centre-ville pour présen­ter leur action. Cette campagne natio­nale annuelle, met en lumière le travail réalisé par les 17 000 béné­voles du réseau. Visite à domi­cile, distri­bu­tion de colis alimen­taire, aide finan­cière ponc­tuelle, Café Souri­re… Vous aussi, venez rejoindre une équipe près de vous. Pour deve­nir béné­vole rendez-vous sur cette page. Une chro­nique présen­tée par Valé­rie-Anne Maitre, rédac­trice en chef adjointe du maga­zine Ozanam.

Rejoi­gnez une équipe de béné­voles près de chez vous 

 

La reine Camilla visite le Pain de l’Ami­tié à Bordeaux

Une visite royale en plein cœur de Bordeaux. Lors de sa jour­née en Gironde, l’épouse du roi d’An­gle­terre Charles III s’est rendue dans les locaux de l’As­so­cia­tion spécia­li­sée Le Pain de l’ami­tié. La reine a rencon­tré les béné­voles mais aussi des personnes béné­fi­ciaires de l’épi­ce­rie soli­daire afin de discu­ter avec elles. Une chro­nique présen­tée par Valé­rie-Anne Maitre, rédac­trice en chef adjointe du maga­zine Ozanam.

 

La belle histoire des Cafés Sourire

Accueillir comme à la maison, en offrant un café, des gâteaux et surtout un sourire. C’est le concept du Café Sourire. Né à Siste­ron (Alpes-de-Hautes-Provence), le Café Sourire se décline aujour­d’hui dans tout le réseau. Un lieu ressource, gratuit et ouvert à tous, pour accueillir… « tout simple­ment ! » Une chro­nique présen­tée par Valé­rie-Anne Maitre, rédac­trice en chef adjointe du maga­zine Ozanam.

  

La maraude

Au cœur de la nuit, dans la ville, une équipe de béné­voles se prépare: c’est le moment de la maraude. Pendant plusieurs heures, ils vont parcou­rir les rues pour rencon­trer les personnes sans-abri et leur offrir une bois­son chaude, une parole, un sourire. Partout en France, plusieurs équipes de la Société de Saint-Vincent-de-Paul orga­nisent des maraude, rejoi­gnez une Confé­rence près de chez vous en deve­nant béné­vole. Une chro­nique de Jean-Charles Mayer, direc­teur de la commu­ni­ca­tion.

Rejoindre une équipe de maraude dans votre ville 

 

La Société de Saint-Vincent-de-Paul et les entre­prises

Chaque année, l’en­tre­prise de cosmé­tique L’Oréal orga­nise une jour­née de béné­vo­lat : les sala­riés passent une jour­née dans une asso­cia­tion. À l’au­tomne 2023, une dizaine de jeunes femmes a rencon­tré une équipe de la région pari­sienne. En décou­vrant l’ac­tion de la Société de Saint-Vincent-de-Paul dans leur ville, près de leur bureau, ces sala­riées cheminent sans doute vers le béné­vo­lat ! Une chro­nique présen­tée par Valé­rie-Anne Maitre, rédac­trice en chef adjointe du maga­zine Ozanam.

 

Accueillir dans du beau

Partout en France, les équipes de la Société de Saint-Vincent-de-Paul rénovent leurs locaux, pour accueillir les personnes aidées dans des lieux chaleu­reux, confor­tables et beaux. Car nous faisons bien que plus qu’of­frir des murs et un toit. Se sentir bien, dans un espace agréa­ble… cela parti­cipe aussi à restau­rer la dignité des personnes. Une chro­nique de Jean-Charles Mayer, direc­teur de la commu­ni­ca­tion.

 

L’aide alimen­taire, le dossier du maga­zine Ozanam

Le numéro de décembre du maga­zine de l’as­so­cia­tion, Ozanam Maga­zine, consacre un dossier entier à l’aide alimen­taire. Mais, au delà de l’aide maté­rielle appor­tée aux personnes en grande diffi­culté, ce dossier rédigé par Sophie le Pivain, présente les actions imagi­nées par les béné­voles pour accom­pa­gner mieux. Comment donner accès à des produits de qualité, comment soigner l’ac­cueil lorsqu’on vient cherche un colis, comment aider les personnes seules à faire leurs courses, parta­ger un moment, cuisi­ner, établir un budget… Pour les béné­voles de la Société de Saint-Vincent-de-Paul, et d’autres asso­cia­tions, il s’agit d’ap­por­ter une aide concrète et aussi de « porter témoi­gnage de l’amour du Christ ». Une chro­nique présen­tée par Valé­rie-Anne Maitre, rédac­trice en chef adjointe du maga­zine Ozanam. 

Lire dossier du maga­zine Ozanam

Le pouvoir du gilet bleu 

Comme toutes les asso­cia­tions, la Société de Saint-Vincent-de-Paul habille les béné­voles avec des chasubles à ses couleurs. Des gilets bleus, digne distinc­tif pour être bien recon­nus de tous lors des actions : maraudes, distri­bu­tion alimen­tai­re… Mais ce gilet bleu a un pouvoir extra­or­di­naire. Expli­ca­tions avec Valé­rie-Anne Maitre, rédac­trice en chef adjointe du maga­zine Ozanam. 

Rejoindre une équipe de béné­voles

« Les pauvres sont nos maîtres »

La Société de Saint-Vincent-de-Paul veille à perpé­tuer l’es­prit de son fonda­teur : Frédé­ric Ozanam et de celui qui donne son nom à l’as­so­cia­tion : saint Vincent de Paul. « Les pauvres sont nos maîtres » rappe­lait souvent saint Vincent. Cette parole guide toujours les béné­voles aujour­d’hui. Exemple avec une retraite spiri­tuelle parta­gée avec des personnes accueillies. Un chro­nique présen­tée par Benoit Royal, béné­vole à Nantes et membre de la Commis­sion spiri­tua­lité.

 

 

Parler avec les personnes sans-abris

Comment enga­ger la conver­sa­tion avec les personnes de la rue? On est parfois démuni, on ne sait pas de quoi parler, comment abor­der la personne que l’on rencon­tre… Dans cette chro­nique, Jean-Charles Mayer, direc­teur de la commu­ni­ca­tion de la Société de Saint-Vincent-de-Paul livre quelques conseils pour créer du lien. Tout commence par… un bonjour ! 

 

À Lyon, l’épi­ce­rie soli­daire est instal­lée dans l’église

 En 2023 selon la Fage (prin­ci­pal syndi­cat étudiant), 20% des étudiants déclarent ne pas manger à leur faim. Pour les aider à remplir leur frigo, de nombreuses asso­cia­tions se mobi­lisent. À Lyon, l’équipe locale a ouvert spécia­le­ment pour eux une épice­rie soli­daire: l’Epi­free. Un espace accueillant, chaleu­reux et ouvert tous les lundis soirs… dans l’église Saint-André. Une chro­nique présen­tée par Valé­rie-Anne Maitre, rédac­trice en chef adjointe du maga­zine Ozanam.

  • radio
  • kto radio
  • Médias
  • bénévoles